El Patman est dans le 5ème numéro de FREE HANDS FANZINE

El Patman, l’un des spécialistes du DOT est dans le 5ème numéro de Free Hands !

Après une grand aventure au shop Art Corpus, il officie désormais avec la team Les Derniers Trappeurs (dont le boss est Roberto).

“J’ai d’abord été l’apprenti de Yann Black chez Tribal Act, puis j’ai fait un passage chez Jimmy de Basik’ Ink’ Stinct… hélas décédé, maintenant… Il faisait quand même partie des pionniers. Je suis revenu chez Tribal Act où du «haut» de ma courte expérience, j’étais le seul tatoueur de la boutique. Il fallait assurer, ça a donc été très très intense, mais ça m’a aussi permis de beaucoup apprendre.”

 

 

Bård Tjelta est dans le 5ème numéro de FREE HANDS FANZINE

Bård Tjelta

“Depuis la nuit des temps, les histoires racontent que les Vikings étaient tatoués. Cependant, ces peuples n’ont pas laissé d’écrits, alors nous n’avons aucune preuve de cela. Dans l’histoire récente, notre culture du tatouage s’est renforcée lorsque la Norvège a eu une vraie une tradition de marins. En effet, les marins se faisaient tatouer lorsqu’ils voyageaient dans le monde. Et ils se tatouaient les uns, les autres. Le plus célèbre d’entre eux était Amund Dietzel, un marin d’Oslo qui s’est établi comme tatoueur aux États-Unis, au début du XIXe siècle.”

Citation de Bård Tjelta 

Découvrez l’univers créatif du tatoueur dans le 5ème numéro de Free Hands Fanzine ! A paraître en décembre 18.